pexels-photo-105775

Pilule ou micropilule, laquelle choisir

Vous ne voulez pas tomber enceinte précocement ?

Cela va de soi.

Personne ne veut et ne doit jamais être mère sans le vouloir. Si vous ne pouvez pas vous occuper de votre enfant, il ne fera que souffrir sur ce bas monde.

Pour cela, il existe plusieurs moyens pour éviter toute forme de problème concernant ce sujet. Cependant, la discussion autour de la sexualité n’a jamais été une chose facile pour tout le monde, mais il est important pour vous de l’aborder en détail.

D’ailleurs, cette difficulté se présente avec votre partenaire et surtout avec vos parents. Pour quelque conseil, passez sur masexualite.ca.

La pilule contraceptive, il n’y a rien de plus facile

La pilule est un moyen de contraception adapter pour vous les jeunes filles ! Vous qui voulez goûter à l’amour sans être gêné par les préservatifs. Quand vous vous engagez dans cette voie, pose-vous ces questions : « serais-je prête pour être maman ? », « saurais-je m’occuper d’un enfant ? » ou bien « est-ce que le père va assumer ? ».

Pour éviter d’être confronté à ce genre de question, la pilule est à votre disposition. La pilule contraceptive fait déjà son effet dès la première prise. Cette dernière doit à tout prix être effectuée lors du premier jour des règles. Celle-ci stabilise parfaitement votre humeur et votre tension.

Pendant la prise de pilule, il existe un temps d’arrêt, pendant lequel vous pouvez cesser de la prendre. Cette période vaut à 7 jours, durant cela, la pilule prend toujours effet. Une fois ce délai dépasser, devez impérativement reprendre la prise, et ce, dans l’immédiat.

En plus d’être pratique, la pilule régularise la règle et la rend moins abondante. Cela ne s’arrête pas seulement à l’abondance, la pilule vous permet d’avoir une règle moins longue, mais surtout moins douloureuse. Sans parler du fait que vous pouvez avoir une grossesse parfaitement normale et que cette pratique est totalement réversible. Pour plus d’information concernant la pilule, visitez Le Figaro.

La micropilule, une grande innovation

La micropilule peut aussi être appelée « la pilule microdosée » ou « la pilule microprogestative ». Comme son nom l’indique, ce genre de pilule est composé essentiellement que d’un seul type d’hormone, le progestatif. Elle est donc complètement différente de la pilule précédente qui contient de l’œstrogène. Présent en 28 pilules par plaquette, ce type doit être pris sans interruption. La micropilule est aussi très efficace sur l’application. Contrairement aux autres qui atténuent les effets de l’ovulation, celle-ci bloque complètement l’ovulation.

Même avec un oubli de 12 h, la micropilule reste parfaitement efficace. Une fois ce délai dépassé, vous devez impérativement utiliser un préservatif. Il est aussi important de savoir que vous ne devriez pas copuler durant les 7 jours à venir. La micropilule a réduit le taux de grossesse de femme à 0,14/100 femmes tous les ans. Il faut croire que cette merveille ne reste pas seulement que pratique. En plus, elle est destinée à toutes les filles qui ont atteint l’âge pubère. Informez-vous sur Tasante.com.

Dans tous les meilleurs des cas, la pilule et la micropilule sont pratiquement conseiller pour vous ! Vous qui n’êtes même pas dans une relation à long terme ; vous qui ne cherchez que du plaisir.

Que ce soit pour l’une ou pour l’autre, ces deux pilules vous écartent loin des soucis pendant les périodes de fragilité. Quand vous n’êtes pas sûr de ce que vous faites, assurez-vous de prendre l’un de ces cachets. Sinon, attendez la semaine prochaine pour entamer une relation sexuelle.

Mesdemoiselles, le jour où vous serrez enfin prêt à tenir votre bébé dans vos bras et de vous en occuper, ce jour-là ; vous pouvez arrêter de prendre la micropilule ou la pilule. Mais pour le moment, si vous ne vous sentez pas à la hauteur de votre maman, alors prenez de la pilule ou abstenez-vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *